A propos du projet

Une dynamique gagnante

L’Institut Reine Fabiola propose une démarche motivante à ses élèves : 4 journées par an, ils vont pouvoir se consacrer à un projet qui les inspire.

Les professeurs en début d’année se rassemblent et établissent une liste de différentes thématiques d’ateliers : climat/environnement, aménagement de l’école, musique, projet solidaire…

Avant la première journée « projet », les élèves se choisissent un atelier qui les inspirent. Ils co-construisent ensuite le contenu de l’atelier, choisissent les visites et sont les acteurs de leurs apprentissages. Tous les niveaux et les classes sont mélangés de la 3ème à la 7ème professionnelle.

C’est ainsi que le projet bruit s’est réalisé !

7 élèves de 3 classes différentes ont travaillé sur ce thème pendant les 4 journées projets et n’ont pas hésité à se retrouver en dehors des cours pour l’approfondir. Leur travail a été encadré par l’asbl Empreintes. Le résultat des ateliers a finalement été présenté lors des portes ouvertes. Cette dynamique par projet fonctionne tellement bien que l’année prochaine les profs envisagent d’y consacrer plus de journées.

A propos du projet bruit

A l’Institut Reine Fabiola, le bruit, tout le monde connait ! Ne disposant pas de cour de récréation, les pauses de la journée se passent dans les couloirs de l’établissement. Voici ce que les sept élèves ont décidé de mettre en place pour améliorer le bien-être de toute l’école à travers la diminution du bruit…

  • Création d’une fresque illustrant l’échelle des décibels ;
  • Concours de récolte de balles de tennis pour diminuer le bruit des chaises ;
  • Visite d’un studio d’enregistrement de la RTBF (prise de parole au micro, enregistrement des voix, découverte de l’insonorisation des studios) ;
  • Visite de l’opéra de la Monnaie ;
  • Réalisation d’une affiche exposant les mots clés évoquant le bruit ;
  • Enquête autour du placement de panneaux anti-bruit ;
  • Organisation d’une journée portes ouvertes pour partager les découvertes.

Leurs fiertés

A l’aide de deux professeurs, d’un ingé-son et d’un animateur de l’asbl Empreintes, les élèves ont découvert l’influence du bruit sur la santé, la mesure du son, les principes et contraintes de l’insonorisation, les propriétés de la voix… Et comme ce projet est avant tout une aventure humaine, ces élèves ont été amenés à découvrir les vertus de l’écoute et du respect de l’avis de l’autre, la richesse de la collaboration, le sentiment de fierté de créer et d’inspirer.